Page 6 - revue_N29_janvier_2020
P. 6

conformité adoptés par le GRECO  La participation de l’Union euro- fonctionnaire public en échange
          contiennent également une con- péenne au GRECO en tant qu’ob- d’une  faveur.  En  réalité,  la  cor-
          clusion  générale  de  la  mise  en  servateur  est  une  avancée  très  ruption peut être beaucoup plus
          oeuvre de toutes les recomman- importante.  Elle  permettra  de  subtile  qu’une  mallette  pleine
          dations,  dont  l’objectif  est  de  continuer et renforcer la coopé- d’argent.  Il  est  important  de  sa-
          décider  s’il  faut  clore  la  procé- ration  entre  nos  deux  institu- voir  la  reconnaître  :  elle  peut
          dure de conformité à l’égard de  tions et assurer la cohérence de  prendre  des  formes  multiples,
          ce membre. Enfin, le Règlement  l’action  anti-corruption  sur  le  par  ex.,  des  cadeaux,  des  invita-
          du  GRECO  prévoit  une  procé- plan européen.                      tions, des médailles honorifiques,
          dure spéciale, basée sur une ap-  Il  est  important  de  noter  que   des emplois, des faveurs pour un
          proche  graduée,  appliquée  aux   même  avant  cette  décision,  la   membre de la famille, de la nour-
          membres  dont  la  réponse  aux   coopération  entre  le  GRECO  et   riture  (par  ex.  :  du  caviar),  des
          recommandations  faites  par  le   l’UE était très positive. Les éva-  services de toute nature, et ainsi
          GRECO  est  jugée  globalement    luations du GRECO servent sou-    de suite. Il suffit pour le corrup-
          insatisfaisante.                                                    teur  de  découvrir  le  point  faible
                                            vent  de  textes  de  référence  au   du  potentiel  corrompu  pour  que
          En  cas  de  non-respect  systéma-  sein  de  l’UE  dans  le  cadre  de   « l’achat » soit fait.
          tique  de  ses  recommandations,   son activité interne (ex. les rap-
          le  GRECO  peut  publier  une  dé-  ports « CVM », les rapports éla-  Au XXIe siècle, nous avons encore
          claration   de   non-conformité   borés dans le cadre du semestre   beaucoup de défis. Dans certains
          d’un État membre avec les stan-   européen,  les  procédures  de-   États,  non  seulement  nous  ne
          dards anti-corruption de l’Orga-  vant  la  Cour  de  justice  de   voyons  pas  les  progrès  espérés,
          nisation,  avec  le  rappel  de  l’ac-  l’Union  européenne,  les  rap-  mais nous constatons des retours
          tion  entreprise  par  le  membre   ports  du  Parlement  européen,   en arrière qui sont contraires aux
          concerné en réponse aux recom-    les  travaux  de  l’OLAF,  etc…)  et   standards  anti-corruption.  Dans
          mandations  formulées  dans  le   externe (ex. : dans la cadre des   d’autres,  l’indépendance  de  la
          Rapport  d’évaluation  mutuelle.   processus  d’adhésion  des  Pays   justice est mise en péril par des
          Le GRECO a adopté une telle dé-   tiers  à  l’UE,  les  programmes  de   interférences   externes.   Dans
          claration une seule fois, en mars   voisinage,  la  coopération  dans   d’autres  États  enfin,  le  finance-
          2019, envers le Bélarus. Cette dé-  le cadre du « Partenariat pour la   ment et le soutien politique, no-
          claration a un impact réputation-  bonne  gouvernance  »  et  des   tamment     lorsqu’il   vient   de
          nel  et  économique  non  négli-  Pays  des  Balkans  occidentaux).   l’étranger  -  qu’il  soit  en  argent
          geable sur l’État concerné.       Le  statut  d’observateur  de  l’UE   ou « en nature » - reste opaque,
                                            au  GRECO  va  faire  monter  d’un   ce  qui  pose  un  défi  démocra-
          Les  procédures  d’évaluation,  sui-  cran cette coopération.       tique pour nos sociétés.
          vies par celles de conformité, per-
          mettent un dialogue et une pres-  L’objectif  à  terme  est  la  pleine   Plus  fondamentalement,  nous
          sion constante sur les États pour   adhésion de l’UE au GRECO. Lors   devons exiger des représentants
          avancer  dans  leur  processus  de   du  Conseil  «  Justice  et  affaires   publics  l’exemplarité  qu’impo-
          réformes. La publication des rap-  intérieures » de l’UE, 7-8 octobre   sent  leurs  fonctions.  Sans  cette
          ports génère un débat public qui,   2019,  une  nette  majorité  de  mi-  exemplarité, et sans cette volon-
          lui aussi, contribue aux réformes,   nistres  était  favorable  à  ce  que   té  politique,  nous  ne  pourrons
          notamment  lorsque  la  société  ci-  l'UE  devienne  un  membre  à  part   pas  avancer  avec  les  réformes
          vile y participe activement.      entière du GRECO.                 nécessaires.  Cette  exemplarité

                                            L.R.D.G.  :  Quels  sont  les  nou-  doit  être  aussi  exigée  des  insti-
          L.R.D.G. : Depuis la décision du                                    tutions internationales.
          10  juillet  2019  du  Comité  des   veaux  défis  spécifiques  que
          Ministres  du  Conseil  de  l’Eu-  posent  la  lutte  contre  la  cor-  Enfin,  nous  devons  faire  face  à
          rope,  l’Union  européenne  est   ruption au XXIe siècle ?          un véritable défi technologique.
          observateur auprès du GRECO ;  Dans  l’imaginaire  collectif,  la  Alors  que  les  nouvelles  techno-
          quelle  est  la  valeur  ajoutée  de  corruption  se  réduit  à  une  logies  sont  une  source  extraor-
          cette participation ?             somme  d’argent  payée  à  un  dinaire  pour  prévenir  et  lutter





         6

                                                        °
                                                       N 29– Janvier 2020
   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11