Page 9 - revue_N34_juillet_2021
P. 9

capacités  de  contrôle  des  ser- catégories  sociales,  des  plus  pré- ment  perturbée.  Le  cannabis
         vices répressifs.                  caires  aux  plus  aisées,  la  livrai- s’est vendu plus cher, plus 40 à
                                            son  à  domicile  facilitant  l’accès  60%  en  moyenne.  De  même,  les
         Malgré tous ces paramètres visant
         à  complexifier  la  lutte  contre  le   aux stupéfiants.             prix moyens de la cocaïne et de
         trafic de stupéfiants, les saisies de   iii. Des prix soumis aux aléas   l’héroïne  ont  augmenté  d’envi-
         produits  stupéfiants  opérées  sur   du marché                       ron 30%.
         le  territoire  national  sont  impor-
         tantes, avec par exemple des sai-  Comme  toute  marchandise,  les  B. Un marché criminel consti-
         sies  annuelles  d’environ  100    produits  stupéfiants  ont  un  prix  tuant  une  économie  alterna-
         tonnes  de  cannabis  depuis  2017   de gros (le prix d’un kilogramme à   tive,  source  de  déséquilibres
         et de plus de 10 tonnes de cocaïne   l’entrée du produit stupéfiant sur   économiques
         depuis 2016.                       le territoire national, pratiqué entre
                                            grossiste  et  détaillant)  et  un  prix   En Europe et en France, le chiffre
           ii.  Une  demande  nourrie  par  au  détail  (le  prix  de  revente  au   d’affaires  annuel  des  stupéfiants
           une  consommation  générali- consommateur  final).  La  détermi-    est respectivement estimé a mini-
           sée                              nation de ces prix résulte du rap-  ma à 30 milliards et 3,5 milliards
                                            port d’équilibre entre l’offre et la   d’euros.  La  manne  financière  gé-
         Dans un contexte de consomma-      demande,  ainsi  que  de  plusieurs   nérée est considérable, les marges
         tion des produits stupéfiants en   autres variables. Le prix de gros   brutes  dégagées  étant  particuliè-
         France  en  forte  progression  de-  varie  en  fonction  des  coûts  de   rement   importantes.   À   titre
         puis  20  ans,  le  nombre  de  con-  production  et  d’acheminement   d’exemple, le prix médian de gros
         sommateurs quotidiens de canna-                                       de  la  résine  de  cannabis  achetée
         bis  est  actuellement  de  900  000   (distance   parcourue,   nombre   au Maroc est d’environ 500 euros
                                            d’intermédiaires),  ainsi  que  du
         personnes. C’est la drogue la plus   risque  d’interception.  Les  va-  le  kilogramme,  soit  0,5  euros  le
         consommée  sur  le  territoire,  en   riables  de  détermination  du  prix   gramme.  Une  fois  importé  en
         particulier  chez  les  adolescents.   au détail sont quant à elles l’amor-  France, le même kilogramme vaut
         Loin  d’être  négligeable,  la  con-  tissement du prix de gros, la qua-  environ 3 500  euros,  soit 3,5  eu-
         sommation d’autres produits stu-   lité  et  l’accessibilité  au  produit   ros le gramme. Le prix médian au
         péfiants disponibles en France se                                     détail de la résine de cannabis est
         constate  toutefois  dans  des  pro-  sur  le  territoire  national  (la  fa-  de 8 euros le gramme.
                                            culté des consommateurs à l’ac-
         portions  moins  importantes.  La   quérir, sans risque ou préjudice
         France  compte  ainsi  2,1  millions   pour  eux-mêmes  sur  le  plan   En termes d’emploi, chaque point
         d’expérimentateurs de cocaïne dont   physique,  matériel  ou  pénal)   de  revente  implanté  sur  le  terri-
         600  000  usagers  dans  l’année,  1,9   ainsi  que  le  degré  de  concur-  toire national représente plusieurs
         million  d’expérimentateurs  d’ecsta-                                 dizaines  d’emplois  illégalement
         sy/MDMA  dont  400  000  usagers   rence entre trafiquants. D’autres   rémunérés  (transporteurs,  gros-
                                            paramètres  peuvent  également
         dans l’année, 500 000 expérimenta-  participer  à  la  détermination  du   sistes, gérants de points de vente,
         teurs d’héroïne.                                                      revendeurs,  guetteurs,  nourrices,
                                            prix au  détail.  Il  peut  ponctuel-  etc.).  Avec  un  chiffre  d’affaires
         En  plus  de  la  généralisation  te- lement  varier  en  fonction  des   quotidien  estimé  entre  20 000  à
         nant  au  panel  des  drogues  dis- politiques  commerciales  me-     80  000  euros,  un  point  de  deal
         ponibles sur le marché français,  nées  (réductions,  promotions,     peut  s’avérer  extrêmement  lu-
         le phénomène de consommation  déstockage)  dans  un  contexte  de     cratif .  Les  activités  liées  à  l’im-
                                                                                    1
         généralisée  recouvre  aussi  une  concurrence  accrue  et  une  dé-  portation et à la redistribution des
         réalité  géographique  et  sociale.  marche de fidélisation de la clien-  produits  stupéfiants  représente-
         Elle n’est effectivement plus limi- tèle. Le prix au détail peut aussi   raient  au  moins  21  000  emplois,
         tée  aux  grands  centres  urbains,  suivre  les  conjonctures  de  mar-  et  240  000  personnes  vivraient
         l’usage  des  drogues  s’étant  pro- ché.  Une  augmentation  des  prix   directement  ou  indirectement  du
         gressivement  développé  dans  les  a  par  exemple  été  observée  du-  trafic de stupéfiants en France.
         zones rurales et périurbaines, ain- rant  le  premier  confinement  lié
         si que dans les territoires ultrama- à  la  crise  sanitaire,  une  pénurie  Dans  cette  économie  souterraine,
         rins.  En  outre,  cette  consomma- au niveau national ayant été en- des volumes considérables d’es-
         tion  touche  désormais  toutes  les  traînée par une logistique forte- pèces  sont  échangés.  Le  trafic



                                                                                                              9
                                                      N 34– Juillet 2021
                                                       °
   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14